L'allergie à l'herbe ne devrait pas vous empêcher d'avoir un beau gazon bien entretenu

    L'allergie à l'herbe est une affection très courante durant le printemps et l'été. Ce genre d'allergie est souvent confondu avec le rhume des foins étant donné la similarité des symptômes. Il arrive également que l'allergie à l'herbe se manifeste de la même manière que l'asthme.

    Causes de l'allergie à l'herbe

    Vous souffrez d'allergie à l'herbe lorsque votre organisme n'est plus capable de tolérer une certaine quantité d'allergènes, ce qui résulte en l'inflammation des membranes muqueuses des voies nasales.

    Le pollen, des grains microscopiques présents dans la partie mâle de la fleur, est l'allergène le plus courant à l'origine de l'allergie à l'herbe.

    Il est tellement fin et léger qu'il peut s'attacher aux pattes des papillons, raison pour laquelle il se répand très facilement dans l'air, plus particulièrement durant le printemps et l'été, lorsque les arbres et les fleurs sont en pollinisation.

    Le pollen, lorsqu'il est inhalé, libère des protéines dès qu'il entre en contact avec une surface humide. Ces protéines se lient souvent avec des anticorps présents sur le revêtement des voies nasales, ce qui libère une substance appelée histamine. Cette substance est à l'origine du gonflement et du rétrécissement des voies nasales, ce qui rend difficile la respiration d'une personne souffrant d'allergie à l'herbe.

    Symptômes de l'allergie à l'herbe

    La réaction allergique se manifeste généralement par des difficultés respiratoires, telles qu'une toux sèche, souvent accompagnée de maux de gorge. Ces difficultés respiratoires sont dues au rétrécissement des voies nasales suite à la réaction du système immunitaire provoquée par le pollen. Bien qu'inconfortable, cette réaction n'est pas dangereuse, puisqu'il s'agit d'une réaction du système immunitaire.

    Les symptômes de l'allergie à l'herbe sont similaires à ceux du rhume des foins : éternuement, nez qui coule, démangeaisons, yeux humides, maux de tête, etc.

    Le malade peut également avoir de la fièvre, même si ce symptôme reste rare. En cas de fièvre, consultez immédiatement votre médecin car elle est causée par une infection virale ou bactérienne qui doit être traitée immédiatement.

    Traitement et prévention de l'allergie à l'herbe

    Éviter les allergènes, le plus souvent le pollen de l'herbe, est le moyen le plus efficace de ne pas souffrir d'allergie à l'herbe. Il est impossible d'éviter complètement le pollen de l'herbe, mais il est toutefois possible de réduire les symptômes des allergies à l'herbe en limitant votre exposition.

    Comment contrôler l'allergie à l'herbe tout en profitant du printemps et de l'été :

    • Si vous êtes allergique au pollen, évitez de sortir, surtout tôt le matin et tard dans l'après-midi.
    • Gardez les fenêtres fermées et envisagez l'installation d'un système de climatisation.
    • Discutez avec votre médecin du traitement à prendre. Le traitement habituel contre l'allergie à l'herbe se compose d'antihistaminiques et peut être complété par des piqûres afin de soulager les symptômes.
    • Lorsque vous jardinez, humidifiez auparavant votre terreau afin d'éviter la prolifération du pollen. Une fois votre jardinage terminé, lavez-vous les mains et prenez une douche chaude afin de vous débarrasser de toute trace de pollen.
    • Gardez toujours votre gazon court. Si vous avez une pelouse, évitez de la tondre ou portez un masque conçu pour filtrer le pollen.
    • Envisagez l'achat d'une tondeuse robotisée. Ces tondeuses à gazon robotisées intelligentes s'occupent de tondre votre gazon à votre place, ce qui réduit le risque d'allergie et vous fait gagner du temps.


    Informations pour la presse

    Pour des photos, veuillez cliquer sur le lien suivant :
    http://www.robomow.com/robomow-images/index.php

    Contacts presse:

    Blofeld Communication
    Barbara Kallenberg – barbara.kallenberg@blofeld.ch
    Tél : +41 44 245 40 10